Présenter des ouvrages en les préservant

Présenter des ouvrages en les préservant

Publié le 13/04/2021 à 07:34

« Au dela des murs » conçoit et fabrique des supports pour la préservation et la mise en valeur d’objets du patrimoine et notamment de livres.

Les livres anciens sont très fragiles. La maîtrise de plusieurs facteurs est fondamentale pour leur préservation en matière d’exposition ou de consultation : le taux d’hygrométrie, la lumière, les agents néfastes ou agressifs, le bon positionnement de l’ouvrage en exposition ou en consultation.

Il est fondamental d’utiliser des supports adaptés aux formes des ouvrages, tant en exposition qu’en bibliothèque.

Il faut faire attention aux conditions hygrométriques : être si possible entre 45 et 55% d’humidité relative et éviter les variations de taux. Il faut maîtriser l’humidité des salles ou utiliser des vitrines étanches avec enregistreur hygrométrique et appareils de régulation.

La maîtrise de la lumière est également importante : trop de lumière dans les salles d’exposition est nocif et connaître parfaitement la nature et la puissance des rayons parvenant sur l’ouvrage est primordial. « Mais les livres anciens courent également des risques lors des manipulations. Il est préférable d’éviter de les toucher avec les mains (qui comportent sueur, sébum, PH …) ce qui peut abîmer les œuvres. La solution est d’utiliser en intermédiaire une feuille à PH neutre, de mettre des gants en 100% coton écru ou non traités (même si ce point est aujourd’hui discuté) en n’oubliant pas de changer de gants après chaque manipulation ou mise en place, et de se laver les mains sans aucun agent chimique », souligne Isabelle Vergnes.

LES GESTES INDISPENSABLES POUR LE BON POSITIONNEMENT DES OUVRAGES

En consultation ou quand les ouvrages sont exposés, il est important de faire très attention à la tenue de la couverture et du dos du livre. Ceux-ci doivent bien reposer sur toute la surface en contact avec le support, suivant la position souhaitée du livre, afin que les efforts soient répartis uniformément, conformément à son« fantôme » (gabarit de livre). Un appui sur une partie et pas une autre peut risquer d’abîmer la reliure, ou déformer l’ouvrage, surtout s’il s’agit de livres de poids élevé.

« Nous observons parfois ces problèmes dans certains cas lorsqu’il n’y a pas de supports spécifiques ou si les lecteurs ne savent pas qu’un ouvrage ancien ne se laisse pas ouvert à plat », ajoute-t-elle. « Il est fondamental d’utiliser des supports adaptés aux formes des ouvrages, tant en exposition qu’en bibliothèque. ».

Par exemple, les lutrins supports rigides proposent trois différentes angulations d’ouverture, ce qui permet d’ouvrir le livre avec des ouvertures de 90° à 150°. Ces supports se composent de trois parties qui s’assemblent aisément par des velcros, qui ne sont jamais en contact avec l’ouvrage : une bande réglable selon l’épaisseur du dos du livre et deux trapèzes pour régler l’angulation.

COUSSINS ET FUTONS

Autres solutions pour présenter des livres anciens : le coussin réglable pour livre ou le futon avec ou sans coussin d’inclinaison vers le lecteur. Dans les deux cas, on propose un berceau souple pour poser le livre ouvert. Le futon (qui se roule de part et d’autre, puis se retourne) offre ainsi un berceau permettant le positionnement des livres (de in-12 à petit in-folio) avec une ouverture de 90° à 180° réglable. Un gabarit d’angle précis permet le réglage.

La souplesse de ces créations permet de plus une mise en place rapide, avec une mise en valeur du livre et répond aux contraintes de positionnement. Les coussins pour livres constituent également un support souple d’assise mais l’angle d’ouverture convient pour des ouvrages moins anciens pouvant s’ouvrir (de 150 à 180°) à moindre risque.

COMMUNIQUER LES PRÉCONISATIONS AUX LECTEURS OU VISITEURS

C’est quand un ouvrage est sorti des réserves qu’il peut être soumis à des risques. Lors des expositions, ou dans les bibliothèques lors des prêts aux lecteurs pour consultation, il peut être exposé à des sollicitations non sans danger, d’autant plus quand il s’agit d’ouvrages anciens, plus fragiles.

Le lecteur ne sait pas toujours que toucher le livre, tourner les pages peut l’abîmer, de même le frottement de la reliure ou de sa tranche sur la table de lecture peut également lui être nuisible.

Un support de présentation adapté permet une éducation spontanée du lecteur, qui constatant que l’ouvrage qu’il consulte est sur un berceau de toile ou de velours, prendra les précautions qui s’imposent.

En faisant coïncider la pratique d’usage du prêt avec les contraintes de préservation, « on note que souvent la mise en place de cette méthodologie génère un bon comportement du lecteur, en accord parfait avec le personnel des réserves, les chargés de bibliothèques et les conservateurs ».

Propos recueillis auprès d’Isabelle Vergnes Fondatrice de la société « Au dela des murs », avec son aimable autorisation.

En validant votre inscription, vous acceptez que Promuseum mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer notre lettre d’informations.

Paiement sécurisé Paiement sécurisé
Livraison gratuite dès 395€ HT d'achat Livraison gratuite dès 395€ HT d'achat
Demande de devis gratuite Demande de devis gratuite
Garantie satisfait échangé Garantie satisfait échangé

Promuseum est le spécialiste du matériel à destination des musées, espaces et sites culturels. Plus de 10 000 articles à découvrir pour l’aménagement des espaces d’exposition, l’accueil du public, l’espace boutique et les réserves.

Z.A. Les Marceaux
Allée Jean Chaptal
78710 Rosny-sur-Seine - France

Site dédié aux professionnels